27 novembre

Afin de ne plus perdre ma paix, je me propose chaque jour de transcender ma colère, qu’elle soit intérieure ou exprimée. Consciente de son impact nuisible, je ne veux plus y gaspiller mon temps et mon énergie. Je m’intériorise pour retrouver mon essence : je suis un être de paix.

Panier
Retour haut de page