7 décembre

Tolérer ne signifie pas souffrir en silence. C’est comprendre ce que l’autre ne peut pas offrir en ce moment et accepter de donner un peu plus de soi-même. Ce faisant, l’âme voit se développer sa force intérieure et le sentiment de sa dignité.  La tolérance devient alors un véritable pouvoir spirituel.

Laisser un commentaire

Panier
Retour haut de page